Régionales: la carte du clivage Droite / Gauche en PACA

Publié le par po.salles.over-blog.com


J'avais oublié, dans un billet précédent, de publier la carte ci dessous représentant le total des voix de gauche (Vauzelle) et le total des voix de droite (Le Pen + Mariani), au 2e tour, dans chaque commune de la région. Certes agglomérer radicalement les voix FN et UMP peut poser problème, mais la porosité entre les électorats des deux formations est historique. Mais, sans vouloir passer pour la seule personne aujourd'hui en France à donner à la droite des raisons d'espérer, cette carte nous conforte dans le diagnostic que, malgré un contexte très favorable à la gauche, celle ci est sociologiquement minoritaire dans les zones littorales et urbanisées, avec une résistance - fragile - dans les Bouches du Rhône. Le clivage territorial est toujours autant prononcé. Nulle fatalité cependant: si la gauche développe ses réseaux, arrive à parler aux nouvelles populations qui s'installent, et apporte des réponses pertinentes aux problèmes qui minent notre territoire, elle peut reconquérir du terrain. L'exemple du travail des maires socialistes et écologistes de l'arrière pays grassois, autour de Marc Daunis et André Aschieri, montre que les rapports de force ne sont pas figés.

 

Légende: les communes en bleu = la droite fait plus de 50%. Et vice versa avec le rouge

d-g

Publié dans Un peu de science

Commenter cet article